refus de cession de droit au bail


Mentions légales : Cette discussion rentre dans le cadre d'informations juridiques. Vous ne pourrez en aucun cas faire valoir cette discussion dans un cadre légal. Merci de contacter un avocat pour cela.
statuquo6 [Voir ses messages]
Côte-d'Or, Le 01/02/2011 à 09:47
Nouveau membre


Inscrit : 01/02/2011
Messages : 2
puis je refuser la cession d'un droit au bail auprès d'un liquidateur judiciaire et ensuite demander à mon futur locataire un droit d'entrée pour ce même local


Ajouter un message - répondre Poser une question
statuquo6 [Voir ses messages]
Côte-d'Or, Le 01/02/2011 à 16:33
Nouveau membre


Inscrit : 01/02/2011
Messages : 2
Merci FRED pour la promptitude de votre réponse, mais je me suis peut être mal exprimée : il se trouve que nous sommes les bailleurs, que la société à laquelle nous avions loué notre local est en liquidation judiciaire. Le liquidateur nous demande aujourd'hui l'autorisation de céder le droit au bail de notre ex locataire à un repreneur.
Il se trouve que ce repreneur est déjà un de nos locataire sur un local plus important, il est intéressé par cette reprise pour avoir un lieu de stockage.

Le montant du droit au bail n'est pas très conséquent 5000 euros.

Quand j'ai eu le liquidateur au téléphone, celui ci me dit qu'il ne nous réglera que 3 loyers en retard sur les 12 dûs : environ 2.850 euros. Le reste de la somme soit 2.150 servirait à régler les frais de justice.

Ma question était donc : n'avons nous pas intérêt à renoncer à la cession du droit au bail et demander un droit d'entrée de 5000 euros à notre futur locataire, ce qui nous eviterait de perdre 2.150 euros finalement.

Mais je ne sais pas si cette "gymnastique" est légalement possible ???

Si vous connaissez la réponse je vous en srait très reconnaissante

cordialement


Ajouter un message - répondre

PAGE : [ 1 ]